Humanisme et science

leur rapport conflictuel au sein de la culture. Réflexions à partir de E. Husserl et E. Cassirer

Ernst Wolfgang Orth

pp. 551-567

La fondation des universités au Moyen Âge, à laquelle remontent nos universités d'aujourd'hui, est présentée comme un projet d'orientation par rapport à l'orientation elle-même. Dans ce projet le logos, la psyche et le cosmos sont organisés à partir d'aspects philosophiques et religieux et apparaissent comme les catégories fondamentales de la culture. Cassirer et Husserl ont fait de la forme symbolique d'une part et de l'intentionnalité d'autre part, le principe du résultat de la culture et de son processus. Tous deux déterminent par là, d'une manière moderne, ce que signifie la culture. La culture est à la fois la base et le cadre de toute l'orientation humaine, elle se développe en tant qu'orientation par rapport à toutes les orientations. De là naît une tension entre diverses orientations, qui revendiquent chacune d'être «l» 'orientation par rapport aux (autres) orientations. L'aboutissement de cette tension appartient au processus de la culture, comme Cassirer et Husserl le montrent.

Publication details

Full citation [Harvard style]:

Orth, E.W. (2003). Humanisme et science: leur rapport conflictuel au sein de la culture. Réflexions à partir de E. Husserl et E. Cassirer. Revue philosophique de Louvain 101 (4), pp. 551-567.

This document is available at an external location. Please follow the link below. Hold the CTRL button to open the link in a new window.