Repository | Book | Chapter

122881

(2012) Life, subjectivity and art, Dordrecht, Springer.

Statut et origine de la négation

Dominique Pradelle

pp. 343-375

Nous nous proposons ici d'aborder un ensemble de questions relatives au sens, à la nature, au site et à l'origine de la négation – et ce afin de saisir en quoi consiste la tentative de fondation transcendantale de la logique, notamment des catégories syntaxiques du logos. Intégrer l'analyse des connecteurs syntaxiques à une logique transcendantale orientée subjectivement, est-ce les rapporter à la réflexion de la conscience sur ses propres actes, ou aux activités syntaxiques discursives du sujet parlant ou du logicien occupé à ses déductions ? Ou bien encore, est-ce les ancrer dans une dimension infra-discursive de l'activité de la conscience ?

Publication details

DOI: 10.1007/978-94-007-2211-8_14

Full citation [Harvard style]:

Pradelle, D. (2012)., Statut et origine de la négation, in R. Breeur & U. Melle (éds), Life, subjectivity and art, Dordrecht, Springer, pp. 343-375.

This document is unfortunately not available for download at the moment.